APAME 1090, rue Lafontaine Drummondville
   


LES MALADIES

Le trouble bipolaire

Accueil
À propos de l'APAME
Services offerts
Communiqué/calendrier
Les maladies
La boîte à outils
Le temps d'être/Activités de répit
Liens utiles
Centre de documentation

Devenir membre
Promesse de dons
Nous joindre
 
 

La schizophrénie est considérée comme étant l’une des maladies mentales les plus sévères. La personne atteinte de schizophrénie est incapable d’harmoniser sentiments et pensées. Cette maladie n’a rien à voir avec les cas de personnalités multiples avec lesquels on la confond souvent.

Les causes

On ne connaît pas les causes exactes de la schizophrénie. Certains chercheurs évoquent un déséquilibre chimique au cerveau ou un problème congénital alors que d’autres spéculent sur les causes environnementales reliées au stress, aux chocs émotifs, etc. Le débat persiste depuis des années, personne n’a encore trouvé la preuve absolue pour valider son hypothèse.

Les symptômes

Dans sa phase la plus grave, la schizophrénie affecte la pensée, le comportement et les réactions. La maladie peut entraîner des délires, tel un sentiment de persécution. La personne vit des hallucinations qui peuvent être auditives, visuelles, olfactives ou sensorielles. La schizophrénie provoque également des troubles de la pensée; la personne éprouve des difficultés à associer des idées et elle est souvent incohérente.

Les traitements

Le traitement le plus efficace consiste en l’utilisation combinée de médicaments antipsychotiques et d’un suivi individuel et de groupe assorti d’un plan de réadaptation psychosociale. Les médicaments utilisés aident à diminuer les hallucinations et les délires. La preuve est faite que de nombreux individus s’en sortent et peuvent vivre de façon autonome.

La schizophrénie est une maladie complexe, il est très difficile pour la famille de vivre cette réalité. Les groupes de soutien peuvent fournir un appui important aux membres de l’entourage.

 

Sources :  La FFAPAMM – «Notre fils a une maladie mentale… On a besoin d’aide.»  (2005).

Note :   Dans le cadre des rencontres du programme d’éducation, l’APAME du Centre-du-Québec à      Drummondville remet aux parents et amis des personnes atteintes de schizophrénie un guide de 56 pages intitulé : «Apprivoiser la schizophrénie».